OBJECTIF NON FUMEUR
Soyez enfin libre d'arrêter de fumer
grâce à l'Hypnose !
Soyez enfin libre d'arrêter de fumer
grâce à l'Hypnose !
OBJECTIF NON FUMEUR

Hypnose

Pratiquer l’hypnose en cabinet amène fatalement à interroger son client sur sa vision de la chose: en a-t-il déjà fait ou entendu parler ?

Force est de constater que dans une majorité de cas, le sujet Messmer est posé sur la table.

Même si l’on admire le showman à l’américaine et tout le Barnum qui précède ses spectacles, on ne peut que « souffrir » en cabinet des messages véhiculés vers le grand public, brouillant la vision que l’on pourrait avoir de ce merveilleux outil.

 

Voici en substance quelques clichés largement diffusés:

 

Tout le monde est hypnotisable !

Difficile de répondre à cela, mais l’expérience montre qu’une majorité de personnes le sont. La question à poser serait plutôt combien de temps faudra-t-il pour que la personne soit mise sous hypnose. Pour notre part, nous pouvons expérimenter dans nos cabinets des inductions (mises sous hypnose) d’une durée de quelques secondes à plusieurs dizaines de minutes, suivant la personne. Il est banal d’affirmer que la qualité du lien que le praticien installera en amont avec son client, jouera naturellement un rôle prépondérant.

Dans le cas de l’hypnose de spectacle, le travail consiste à ne sélectionner que les 5 % de la salle EXTRÊMEMENT sensibles à l’hypnose, pour qu’ils puissent réagir promptement sur la scène, à la demande. Ainsi, le showman fait passer une série de tests au public, sous la forme de tamis de plus en plus fins, jusqu’à ne retenir qu’une vingtaine de personnes  sur une salle qui en compte au minimum 1.000.

 

Sous hypnose, je dors !

L’objectif du praticien n’est surtout pas de faire dormir son client. Aucun travail ne pourrait être alors réalisé avec l’inconscient, cette partie du cerveau en charge des automatismes et des apprentissages.

L’hypnose est l’un des possibles états modifiés de conscience. Il se situe entre l’état d’éveil du cerveau et l’état de sommeil. Il en existe d’autres comme l’état sophronique, utilisé en sophrologie. Dans la pratique, beaucoup de clients mis sous hypnose entendent parfaitement le discours prononcé durant la séance. Leur conscient reste à l’écoute. Mais c’est bien entendu à leur inconscient que les suggestions directes ou indirectes restent destinées, dans le but d’obtenir les changements désirés.

D’autres personnes, peut-être plus « imaginatives » ou dans le lâcher-prise, partiront dans un voyage onirique, à chaque fois ressenti comme extraordinaire. Certaines, très suggestibles, visualiseront les images suggérées, principal objectif durant le show, pour provoquer des réactions inattendues qui amuseront le public.

La phrase "A présent, dormez !"  est donc totalement impropre.

 

Je perds le contrôle sous hypnose !

Il n’en est évidemment rien.  Durant les séances, on peut voir des gens bailler, se gratter, bouger, parler, parfois sortir de la transe…  Pour ma part, je pratique souvent l’hypnose par Skype pour des clients lointains ou ne pouvant se déplacer. Je me souviens d’une anecdote où la communication Skype s’était coupée en pleine séance. La personne de son côté est ressortie seule de son état d ‘hypnose, a rétabli la communication puis nous avons poursuivi sans encombre. Il est évident qu’elle n’allait pas rester bloqué dans cet état durant tout le week-end jusqu’à ce quelqu’un repasse à son appartement ;-) 

 

On peut me faire dire ou faire n’importe quoi !

Il s’agit là aussi d’un mythe.  L’un des rôles de l’inconscient consiste à protéger la personne. On ne pourra donc pas la faire agir contre son intérêt, en violant ses limites ou son éthique. 

Durant le show, les personnes qui se comportent selon les suggestions de l’hypnotiseur, sont en capacité de faire ce qui leur est demandé, sans violer une quelconque de leurs limites. S’il était aussi facile de « télécommander » une personne, tel un robot, le praticien en cabinet pourrait en une seule séance reprogrammer l’inconscient contre tous ses maux, et ce facilement, comme s’il avait à sa disposition de la poudre de fées. 

Mais il n’en est rien…

 

En conclusion 

Ne pas confondre l’hypnose de spectacle qui utilise de nombreuses astuces pour créer le show et l’illusion, et l’hypnose pratiquée en cabinet pour accompagner le client dans son désir de changement. 

Il y a peut-être là un mélange des genres et il nous semblait important de rétablir les faits, sans pour autant bouder l'artiste Messmer dont les spectacles restent assez impressionnants.

Abonnez-vous gratuitement à la liste de diffusion de notre blog.


Articles similaires

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.